Usine Toupnot – Il faut sauver plus d’emplois

Dans la continuité de plusieurs réunions et rencontres organisées suite à l’incendie de l’usine Toupnot de Lourdes, je me suis rendue ce lundi en préfecture pour participer à une visioconférence avec le ministère de l’Économie et des Finances. En effet, Jean-Pierre Floris, délégué interministériel aux restructurations d’entreprises y recevait les dirigeants du groupe COFIGEO et de l’usine Toupnot.

Ces derniers nous ont présenté leur proposition de reconstruction d’un atelier de production à Lourdes, alors qu’il avait été précédemment convenu de la construction d’un atelier relais. Ce projet permettrait une production annuelle de 3200 tonnes, contre une capacité de plus de 6000 tonnes avant l’incendie de l’usine, perspective n’assurant le maintien que de 35 emplois, contre 75 actuellement.

Jean-Pierre Floris s’est alors exprimé pour signaler que ce projet n’est pas à la hauteur des enjeux et pour rappeler que le groupe COFIGEO est tenu au respect d’un engagement de maintien de l’emploi pour une durée de deux ans, condition d’une mesure dérogatoire accordée au groupe en juin 2018. Il a ainsi exigé des dirigeants un investissement permettant l’emploi pérenne d’au moins 50 personnes au sein de l’usine Toupnot. Je me suis exprimée pour soutenir cette position, position partagée par mon collègue Jean Bernard Sempastous.

Devant l’insistance du délégué interministériel et des parlementaires, après une interruption de la réunion, les dirigeants sont revenus autour de la table avec l’engagement de trouver une activité pour 15 salariés supplémentaires, permettant ainsi d’atteindre le chiffre de 50 salariés maintenus sur le site lourdais, sans toutefois préciser l’échéance.

Cette proposition n’est pas satisfaisante et la reconstruction de l’atelier de production doit être calibrée pour assurer au moins le maintien des 2/3 des emplois actuels à partir du mois de septembre 2019, date de la remise en route des installations.
Dans les jours à venir, je resterai pleinement mobilisée pour atteindre cet objectif.