Renforcement du droit à l’avortement

Mercredi matin, la commission des Affaires sociales a adopté pour la troisième fois la proposition de loi d’Albane Gaillot et Marie-Noëlle Battistel visant à renforcer le droit à l’avortement.

Ce texte, que j’ai cosigné et soutenu depuis 2020, a eu un parcours chaotique : des débats vifs en première lecture, une obstruction parlementaire des députés Les Républicains en deuxième lecture et un rejet en bloc du texte au Sénat.

Pour rappel, ce texte prévoit :
  • L’allongement des délais légaux d’accès à l’IVG (de 12 à 14 semaines)
  • La pratique des IVG instrumentales par les sages-femmes
  • La suppression du délai de réflexion de deux jours pour recourir à une IVG
  • La création d’un répertoire des professionnels de santé et structures performant des IVG

Ce mercredi, je me suis exprimée lors de la présentation d’amendements visant à rallonger le délai de réflexion entre l’entretien psycho-social préalable à l’IVG et le recueil du consentement.

Retrouvez mon intervention en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=OWWytLlPMuo