Réforme de l’assurance-chômage – Travailleurs saisonniers – intervention en séance publique

Lundi 18 mai, l’Assemblée Nationale poursuivait sa semaine de contrôle parlementaire avec un débat sur les conséquences de la réforme de l’assurance-chômage.

L’impact considérable que va avoir la crise sanitaire sur les demandeurs d’emploi renforcent les craintes que nous avions alors exprimées quand la réforme a été mise en œuvre par le Gouvernement – et plus particulièrement pour les travailleurs en activité discontinue comme les travailleurs saisonniers ou intérimaires.

Ainsi, j’ai alerté la Ministre du Travail sur la situation actuelle des travailleurs saisonniers dans les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration. En effet, compte tenu de la fermeture administrative de toutes les entreprises de ces secteurs, beaucoup ne commenceront la saison que tardivement voire pas du tout. Le Gouvernement doit impérativement revoir les règles d’indemnisation et le mode de calcul des droits pour tenir compte des spécificités du travail saisonnier qu’il soit hivernal ou estival.