Question écrite sur la situation de la colombiculture française

Jeanine DUBIE a déposé une question écrite au sujet de la situation de la colombiculture française.

Retrouvez le texte de sa question :

Mme Jeanine Dubié attire l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la situation de la colombiculture française mise en danger par les dispositions prévues par l’arrêté du 24 janvier 2008, consolidé au 27 novembre 2014, relatives au risque épizootique de l’influenza aviaire et au dispositif de surveillance et de prévention chez les oiseaux détenus en captivité. Depuis décembre 2014, de nombreuses expositions dont le concours national de la Société nationale de colombiculture (SNC) ont été interdites en France par les directions départementales de la cohésion sociale et la protection des populations (DDCSPP). Les éleveurs et amateurs jugent ces interdictions disproportionnées et s’inquiètent de leurs répercussions sur l’élevage et la sélection des pigeons de race domestiques. Ils souhaiteraient que les pigeons de race puissent bénéficier d’une dérogation aux dispositions de l’arrêté ministériel interdisant les expositions d’oiseaux. Aussi, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer les suites qu’il entend donner à la demande de ces éleveurs.