Question écrite au sujet de la dégradation de l’offre de soins orthophoniques dans les hôpitaux

Jeanine DUBIE a attiré l’attention de la ministre des affaires sociales, de la santé et du droit des femmes au sujet de la dégradation de l’offre de soins orthophoniques dans les hôpitaux.

Retrouvez ci-dessous sa question écrite :

Mme Jeanine Dubié attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes au sujet de la dégradation de l’offre de soins orthophoniques dans les hôpitaux. En effet, la faible rémunération des postes en milieu hospitalier et le décalage entre le niveau statutaire et salarial (équivalent bac +2) et les compétences (diplôme délivré à bac +5) entraînent la désaffection des postes d’orthophonistes en milieu hospitalier. La profession craint une dégradation de l’offre de soin orthophonique, tant pour les professionnels que pour les patients et s’interroge sur les conséquences de cette situation en matière d’égalité d’accès aux soins. Aussi, elle souhaiterait connaître les mesures que le Gouvernement entend mettre en œuvre pour lutter contre la dégradation de l’offre de soins orthophoniques dans les hôpitaux. Par-delà, elle souhaite connaître les intentions du Gouvernement concernant une éventuelle revalorisation des salaires des orthophonistes exerçant à l’hôpital.