Proposition de loi “visant à plus de justice et d’autonomie en faveur des personnes en situation de handicap”

L’Assemblée Nationale examinait hier la proposition de loi de mon collègue Aurélien Pradié “visant à plus de justice et d’autonomie en faveur des personnes en situation de handicap”.
Débattu dans le cadre de la niche parlementaire du groupe les Républicains, ce texte reprenait une mesure phare de ma proposition de loi portant diverses mesures de justice sociale : la déconjugalisation de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).
Il portait également trois articles visant à améliorer l’accès à la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), notamment pour les personnes ayant des altérations des fonctions mentales, cognitives ou psychiques.
Malgré la mobilisation de tous les groupes d’opposition, le Gouvernement et sa majorité ont une nouvelle fois refusé d’adopter ces mesures en faveur de l’autonomie et de la dignité des personnes en situation de handicap, en supprimant chaque article de cette proposition de loi.
Je regrette la méthode et les amendements portés par cette majorité, qui ne sont pas à la hauteur des situations difficiles que traversent les personnes en situation de handicap.
Ma proposition de loi portant diverses mesures de justice sociale, reprise par le Sénateur Philippe Mouiller, sera examinée mardi en séance publique au Sénat. J’assisterai aux débats et espère voir adopté le texte initialement porté par nos deux assemblées.
Notre mobilisation transpartisane ne faiblira pas : si les articles portant individualisation de l’AAH sont adoptés au Sénat la semaine prochaine, nous réinscrirons au plus vite le débat à l’ordre du jour de notre Assemblée.
Voici les liens pour visionner les débats sur Youtube :