Proposition de loi protection de l’enfant : Jeanine DUBIE fait adopter un amendement supprimant le recours aux tests osseux pour déterminer l’âge

Dans le cadre de l’examen de la proposition de loi Protection de l’enfant, Jeanine DUBIE a fait adopter, mardi 5 mai, un amendement supprimant le recours aux tests osseux pour déterminer l’âge des jeunes.

La fiabilité des tests osseux effectués aux fins de détermination de l’âge des jeunes est en effet largement critiquée par la communauté scientifique.
Elle expose le jeune à des risques d’irradiation, puisqu’elle comprend la prise de radiographies.

Retrouvez ci-dessous l’amendement :