Montagne-37ème Congrès de l’ANEM

Hier et aujourd’hui, avec plus de 500 élus et acteurs de la montagne, nous nous sommes réunis au Grand Bornand, pour la 37ème édition du Congrès de l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM).
Toute l’année, cinq groupes de travail ont œuvré pour faire émerger des propositions concrètes sur des sujets cruciaux pour la « montagne de demain » : la gestion de l’eau, l’agriculture, la forêt, le tourisme et les services publics.
L’objectif du Congrès était donc de poursuivre ces échanges dans le cadre de trois tables-rondes, afin d’acter ces propositions, qui seront à terme envoyées aux candidats à l’élection présidentielle pour 2022, pour que la spécificité « montagne » soit prise en compte dans leurs programmes. Je ne manquerai pas de vous diffuser l’intégralité de ces propositions !
  •  Notre première table-ronde portait donc sur l’agriculture, le pastoralisme et la sylviculture, en présence du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie. Ce fut notamment l’occasion pour la Secrétaire Générale de l’ANEM Pascale Boyer et le Vice-Président Jean-Pierre Vigier de présenter les propositions de leur rapport sur la production laitière en montagne.
  • J’ai participé à la deuxième table-ronde sur l’entretien des cours d’eau et le développement de la petite hydroélectricité en montagne, aux côtés de Jean Launay (président du Conseil National de l’Eau), Marie-Noëlle Battistel (députée de l’Isère), Martial Saddier (président du département de Haute-Savoie), Anne Pénalba (vice-présidente de France Hydroélectricité), Julien Legendre (SHEM, Société Hydro-Electrique du Midi) et Frédéric Dazy (EDF hydroélectricité).
  •  Vendredi matin, le Secrétaire d’Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a débattu avec les acteurs du tourisme, lors d’une dernière table-ronde. Ils ont évoqué des pistes pour l’avenir du tourisme en montagne (perspectives pour la filière ski, adaptation des mobilités, promotion de la destination montagne en toutes saisons, investissement dans le tourisme durable…).
Le Secrétaire d’Etat à la Ruralité et à la Montagne Joël Giraud nous a fait l’honneur de conclure nos travaux.
Pendant deux jours, le Grand Bornand a été témoin de débats dynamiques et fructueux, ainsi que d’excellents moments conviviaux avec l’ensemble des membres et partenaires de l’ANEM.
Je remercie tous ceux qui sont venus en Haute-Savoie cette année.
Un merci tout particulier aux élus haut-savoyards qui nous ont reçus, aux anciens Présidents de l’ANEM présents et aux élus pyrénéens qui ont fait le déplacement.
Rendez-vous en octobre 2022 dans le Massif central pour la 38ème édition du Congrès de l’ANEM !