Marisol TOURAINE dément les rumeurs de fermeture de services de chirurgie

Suite à la parution de plusieurs articles de presse relatant de la disparition possible de 58 services de chirurgie d’ici à 2020, notre groupe parlementaire, par la voix de la députée du Lot Dominique Orliac, a souhaité interroger la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Marisol Touraine sur la véracité de cette information, véritable menace pour l’accès aux soins dans les territoires ruraux et notamment en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon.

Dans sa réponse, la ministre a qualifié cette annonce de « rumeur ». Si elle a précisé qu’une instruction de gestion a bien été adressée aux hôpitaux, en septembre dernier, pour qu’ils s’engagent dans la chirurgie ambulatoire, elle a fermement démenti avoir établi une liste d’établissements ou de services hospitaliers à restructurer. « Il n’y a aucune volonté de ce Gouvernement de procéder à des restructurations ou des fermetures d’hôpitaux de proximité ».

Enfin, elle a rassuré la représentation nationale en rappelant avoir annoncé un plan en faveur de l’attractivité des hôpitaux de proximité pour attirer les jeunes médecins et engagé des mesures qui permettent de mieux garantir le financement de ces établissements, même lorsque leur activité est insuffisante.

Retrouvez ci-dessous la question posée et la réponse de la ministre.