Ma question au Gouvernement sur la suppression de la ligne de train de nuit Paris-Toulouse-Tarbes-Hendaye

A l’occasion de la séance des questions au Gouvernement, Jeanine DUBIE, députée des Hautes-Pyrénées, a interrogé le Secrétaire d’Etat en charge des transports Alain VIDALIES au sujet de l’annonce du désengagement de l’Etat sur la majorité des Trains d’Equilibre du Territoire circulant la nuit, et notamment de la ligne Paris-Toulouse-Tarbes-Hendaye.

Après avoir rappelé les conséquences de cette décision sur les habitants de nos territoires et notamment pour leur mobilité, la députée des Hautes-Pyrénées a demandé à Alain VIDALIES de lui préciser les modalités de l’Appel à Manifestation d’Intérêt destiné à évaluer les propositions susceptibles d’être formulées pour ces lignes de nuit.

Par la voix de Barbara POMPILI qui le représentait, le Secrétaire d’Etat a rappelé qu’un appel à manifestation d’intérêt sera prochainement lancé pour évaluer toutes les propositions susceptibles d’être formulées pour ces lignes, y compris la prise en charge de l’exploitation par une autre collectivité. Le résultat de cet appel à manifestation d’intérêt et les décisions prises en conséquence seront annoncés le 1er juillet 2016. D’ici là, l’exploitation de ces lignes de nuit se poursuivra dans les conditions actuelles.