Le PRG réclame la création d’une Europe de l’asile

Les photographies terribles des victimes, et notamment des enfants, qui perdent la vie sur les côtes de la Méditerranée en tentant de fuir leur pays en guerre pour atteindre l’Europe doivent, au-delà de l’émotion qu’elles suscitent, faire prendre conscience à l’ensemble des citoyens et dirigeants européens que des mesures immédiates et d’ampleur doivent être prises.

Il est désormais indispensable de faire preuve de plus d’humanité et d’ouvrir notre porte aux réfugiés fuyant la guerre et les persécutions.

Pour cela, l’Europe doit redevenir un espace d’affirmation de valeurs et de droits humains dont le droit d’asile fait pleinement partie.

C’est un défi qui dépasse le cadre national et doit être relevé au niveau européen, solidairement, grâce à une politique migratoire commune, supranationale qui puisse avoir les moyens d’organiser l’accueil de ces réfugiés de façon digne et efficace sur l’ensemble du continent.

La solution à plus long terme est bien sûr la pacification des pays d’origine de ces réfugiés mais, alors que le conflit syrien s’enlise et que la Libye n’arrive pas à sortir du chaos, il est de notre devoir de garantir la possibilité à tous de demander et surtout d’obtenir, sous stricts conditions, le droit d’asile sans avoir à risquer sa vie.

L’Histoire nous jugera sévèrement si nous ne prenons pas la mesure du drame qui se joue pour ces populations déjà en grande difficulté.