Jeanine DUBIE participe à l’examen du projet de loi de réforme de l’Asile en Commission des lois

jd4

A l’occasion de l’examen du projet de loi de réforme de l’Asile, Jeanine DUBIE est intervenue pour défendre les propositions de son rapport et proposer des pistes d’améliorations du texte.
La réforme de l’asile traduit les deux engagements du candidat François Hollande en matière d’asile : réduire les délais de traitement des demandes et améliorer l’accueil des demandeurs d’asile. La réduction des délais de traitement des demandes répond à la nécessité de redonner du sens à l’asile : protéger les personnes qui en ont besoin sans qu’elles aient à attendre des années dans une situation précaire et instable, et éloigner les déboutés, ce qui est extrêmement complexe quand les personnes ont déjà passé plus de 2 ans sur le territoire…
Concernant l’accueil, le Gouvernement a clairement fait le choix du développement de l’hébergement pérenne (en centres d’accueil pour les demandeurs d’asile – CADA) plutôt que le recours à l’hébergement d’urgence. Ce choix se justifie par le fait que le CADA est mieux adapté aux besoins des demandeurs (accompagnement juridique, social…) et qu’il est moins coûteux pour les finances publiques.
Cette réforme s’inscrit également dans le cadre posé par les directives européennes du « paquet asile » qui doivent être transposées avant juillet 2015 (« Procédures », « Accueil » et « Qualification »).
Retrouvez l’intervention de Jeanine DUBIE lors de l’audition du ministre de l’Intérieur Bernard CAZENEUVE.