Jeanine DUBIE interroge le PDG d’Alstom sur l’avenir du groupe en France et du site Alstom Tarbes

Quelques semaines après l’annonce par Alstom, le 7 septembre 2016, de sa décision de fermer son site de production de locomotive électrique à Belfort d’ici deux ans, la commission des affaires économiques auditionne Henri Poupart-Lafarge, président-directeur général d’Alstom. Après avoir critiqué cette décision “brutale” et “choquante”, Jeanine DUBIE a interrogé le PDG d’Alstom au sujet de la situation de son groupe en France et notamment sur le maintien du site de Tarbes.

Retrouvez ci-dessous son intervention :


et la réponse d’Henri Poupart-Lafarge, sur la situation du site de Tarbes :