Jeanine DUBIE a signé un courrier au Président de la République pour lui demander de s’opposer à l’application provisoire du CETA

Si la rentrée a été marquée par l’annonce par le Président de la République du retrait de la France des négociations entre l’Union Européenne et les Etats-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (PTCI ou TAFTA), le combat continue pour ce qui concerne le projet d’accord avec le Canada, dit le CETA.

Dans cette perspective, Jeanine DUBIE a accepté de cosigner, comme 100 autres collègues députés, un courrier qui a été adressé au Président de la République pour lui demander de s’opposer à toute application provisoire du traité, avant que les Parlements nationaux aient pu délibéré.

Retrouvez ci-dessous le courrier en question.

lettre-fh-ceta lettre-fh-ceta1 lettre-fh-ceta2 lettre-fh-ceta4 lettre-fh-ceta5