Formation des sages-femmes

Mercredi matin, la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale a adopté à l’unanimité la proposition de loi visant à faire évoluer la formation des sages-femmes, présentée par ma collègue Annie Chapelier.

Examiné dans le cadre de la niche parlementaire du groupe Agir ensemble, ce texte prévoit d’intégrer la formation de sage-femme au cursus universitaire, en créant un diplôme d’État de docteur en maïeutique, mais aussi de reconnaître l’activité de sage-femme comme une activité de pratique médicale. Premier pas pour une amélioration du statut et de la reconnaissance des sages-femmes.
Cosignataire de cette proposition de loi, je l’ai bien entendu soutenue au nom du Groupe “Libertés et Territoires” à l’Assemblée nationale.

Retrouvez mon intervention en vidéo ici : https://www.youtube.com/watch?v=lULosA9xBjo