Etats Généraux de la Séniorisation : Contribution de Jeanine Dubié

Dans le cadre des Etats Généraux de la Séniorisation, qui se sont achevés le 8 mai, j’ai milité pour un aménagement du territoire au service du bien vieillir en milieu rural.

Pour garder leur autonomie et maintenir le lien social, les personnes âgées doivent pouvoir se déplacer facilement. J’appelle donc à une prise en compte des problématiques de mobilité dans les politiques locales et nationales de prévention du vieillissement.

Nos territoires ruraux souffrent également de la fracture numérique. Déployer les réseaux fixes et mobiles pour assurer l’accès à du (très) haut débit sur l’ensemble du territoire français, c’est permettre un accès plus simple à la santé, aux services publics, aux informations…

Pour pallier la fracture d’usage du numérique, je préconise un accompagnement personnalisé de nos aînés pour leur permettre de maîtriser les outils numériques et leur donner envie de s’approprier cette nouvelle forme de communication.

Lien vers le rapport écrit des Etats généraux 👇

https://e4566bde-32d7-4186-8708-911f8952f5e8.filesusr.com/ugd/c79f16_2635bad844a143bc8af386f1c470ae62.pdf?fbclid=IwAR2kLJ7hGm2P0KaMuSyPF6qgcYIpFLkGWOb2bHr6zcyxjPFqxeeVCCNVKPc

Retrouvez également ma contribution 👇