Désertification médicale

Une nouvelle fois, la commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale a été saisie d’une proposition de loi visant à lutter contre la désertification médicale. Nous examinions ce matin le texte porté par Guillaume Garot et le groupe des Députés Socialistes et apparentés.

J’ai soutenu cette proposition de bon sens au nom du Groupe “Libertés et Territoires” à l’Assemblée nationale.

Hélas, les députés de la majorité restent sur leur position et s’opposent à toutes mesures de régulation pour mieux répartir les médecins sur le territoire. Cette proposition de loi a été vidée de son contenu et n’a pas été adoptée par notre commission. Je le regrette sincèrement.

Mon intervention en commission des Affaires Sociales : https://www.youtube.com/watch?v=f4ivY_aVMMI&t=13s