Déconjugalisation de l’AAH – Interviews et position à quelques jours de l’examen

Ma proposition de loi portant diverses mesures de justice sociale sera examinée en commission des affaires sociales mercredi, puis en séance publique le 17 juin.
Si les groupes d’opposition sont favorables à ce texte, il reste néanmoins à convaincre un maximum de députés de la Majorité à voter ce texte “conforme” à celui du Sénat.
En effet, avec mon collègue co-rapporteur Stéphane PEU, nous espérons une adoption définitive de cette proposition de loi ce 17 juin, et donc une entrée en vigueur immédiate de la loi.
Si des amendements sont adoptés, ce texte devra être réexaminé en deuxième lecture au Sénat…
Dans ce cas et au vu du calendrier parlementaire, il y a peu de chances qu’il aboutisse avant la fin de cette mandature.
Cette mesure est attendue depuis des années par les personnes en situation de handicap et leurs associations, il faut enfin y répondre.
Le texte tel qu’il est, le permet.

J’ai répondu aux questions du journaliste Franck Seuret – du magazine faire-face.fr – concernant  et, plus précisément, la déconjugalisation de l’AAH. Ci-joint le lien vers l’article : https://www.faire-face.fr/2021/06/04/deconjugalisation-aah-faut-il-y-croire/?fbclid=IwAR1Mp_sMoTJL2PfVhDOulohS6CWWPowt3jCI1anvXfBu39hzcg67LSYqfeI

Retrouvez mon interview pour LCP en cliquant sur le lien sur twitter qui aborde ce sujet: https://twitter.com/i/status/1402243537459204098