Commission des affaires économiques : Jeanine Dubié auditionne Stéphane Richard, Pdg d’Orange, notamment au sujet de zones blanches dans le département

Jeanine DUBIE participe au cycle d’auditions organisées concernant le paysage de la téléphonie et de la couverture numérique du territoire.

Sur un marché à quatre opérateurs, Orange reste à ce jour le principal opérateur téléphonique en France avec un peu plus d’un tiers des abonnements. Orange avait tenté d’acheter Bouygues Telecom avant de renoncer en avril 2016.

Dans le même temps, Orange a inauguré le 8 juin, en présence du Président de la République, l’écocampus Orange Gardens qui se veut le « vaisseau amiral de l’innovation » du groupe. Ce site de 7 000 m² devrait permettre, selon Orange, « d’accélérer le cycle de l’innovation » en réunissant sur un seul site les 3 000 salariés (développeurs, designer, data scientists, experts réseaux et chercheurs…) qui étaient répartis dans les 7 sites du groupe en Ile-de-France.

À l’occasion de cette inauguration, Stéphane Richard a annoncé qu’Orange lançait le programme « Orange Territoires Connectés » visant à réduire la fracture numérique. Il s’agit, selon le PDG, « d’un programme ambitieux pour accélérer la couverture fixe et mobile des zones rurales les plus reculées en haut et en très haut débit ». Ainsi, 2,5 millions de logement en zone peu dense devraient voir leur connectivité améliorée et Orange vise à anticiper la couverture en 4G de la zone de déploiement prioritaire en 2019 plutôt qu’en 2022. Le Président de la République a, pour sa part, rappelé que l’État entendait rester l’un des principaux actionnaires de l’opérateur. Aujourd’hui l’État détient 23% des actions d’Orange.