Cette victoire, c’est celle de la Bigorre !

« Cette victoire, c’est celle de la Bigorre ! »

C’est avec beaucoup d’émotion que j’adresse mes plus sincères remerciements à chacune et chacun d’entre vous qui m’avez permis de remporter cette élection. La confiance que vous m’avez témoignée m’honore et je mettrai tout en œuvre pour être à la hauteur de cette responsabilité.

Je tiens également à remercier François Tabel, mon suppléant, l’ensemble de l’équipe de campagne et sa directrice, Chantal Robin Rodrigo à qui j’exprime toute ma reconnaissance et ma gratitude. Grâce à vous, militants et sympathisants qui avez donné sans compter, nous avons été présents sur le terrain, sur les marchés, dans les cages d’escalier. Merci aussi à Michel Pélieu, Président du Comité de soutien et à l’ensemble des élus et des citoyens qui ont accepté d’y figurer. Je salue enfin la forte implication du monde associatif et des acteurs socio-économiques. Vous avez tous par votre action et votre dynamisme largement contribué à cette réussite.

Je ne peux toutefois pas ignorer le fort taux d’abstention qui doit être pris au sérieux tant il exprime l’impérieuse nécessité de davantage associer les citoyens à l’action publique. Pendant ce mandat, je ferai tout mon possible pour que les citoyens puissent retrouver confiance dans nos institutions et mieux appréhender le rôle essentiel du Parlement.

Comme je l’ai fait durant le précédent mandat, je m’attacherai à rassembler, au-delà des étiquettes politiques, tous ceux qui, comme moi, portent la Bigorre dans leur cœur. J’accompagnerai tous les projets qui participent au développement économique, social et culturel.

Les Hautes-Pyrénées, en tant que territoire rural et de montagne, doivent trouver leur place dans le monde nouveau qui se dessine afin de permettre à chacun d’entre vous d’y vivre dignement.

Je me remets dès aujourd’hui au travail et poursuivrai mon action dans le rassemblement des forces de progrès tout en restant vigilante et ferme sur mes principes : libérer les énergies oui, mais en luttant contre la fracture civique, territoriale et sociale.

Jeanine Dubié, députée des Hautes-Pyrénées

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout et texte