Assemblée Générale de l’ADM65 – Des maires inquiets

J’ai participé à l’assemblée générale de l’Association Départementale des Maires des Hautes-Pyrénées, présidée par ma collègue Viviane Artigalas, à laquelle assistaient des représentants des communes, de l’Etat, du conseil départemental et de la Région.

C’est un moment important pour évaluer l’incidence des politiques publiques sur les communes du département des Hautes-Pyrénées et échanger avec les élus du territoire qui agissent chaque jour au plus près des citoyens.

Beaucoup de maires ont ainsi pu exprimer leurs inquiétudes sur l’inadéquation entre les charges transférées et les moyens financiers dont ils disposent pour la gestion de leurs communes.

Des craintes ont également été émises concernant la prochaine période d’estives des troupeaux, du fait de l’introduction de deux ourses l’automne dernier, dont une est très présente sur le pays Toy. Une situation d’autant plus préoccupante que cette ourse Sorita est suitée de deux oursons.
Cet événement fait écho au courrier (photo jointe) que m’avait adressé le premier ministre en janvier 2018, expliquant que les réintroductions à l’étude ne concernaient pas les Hautes-Pyrénées puisqu’elles devaient intervenir en Béarn. Triste occasion de rappeler que les ours ne connaissent pas les frontières administratives des départements et que les réintroductions concernent chaque fois l’ensemble de la chaîne pyrénéenne.